Joaillerie

Bijoux Mikimoto, par la Bijouterie Joaillerie Basic Mercat, Andorre

Inventeur de la perliculture à la fin du 19e siècle, le Japonais Mikimoto est à l’origine de l’une des plus grandes marques de joaillerie contemporaine. Les perles d’Akoya sont célèbres dans le monde entier et ornent de sublimes créations issues d’un savoir-faire séculaire. Luxueux et intemporels, les bijoux Mikimoto sont indémodables.

10.mikimoto-mercat-del-diamant
30.mikimoto-mercat-del-diamant
Joaillerie
Bijoux Mikimoto, par la Bijouterie Joaillerie Basic Mercat, Andorre

L’inventeur de la perle de culture

Une idée lumineuse

Kokichi Mikimoto est tout simplement à l’origine d’un classique de la joaillerie. La première année d’exploitation du roi de la perle de culture remonte à 1893. À l’époque, ils sont très peu nombreux à croire en l’aventure de ce fils de commerçant, mais l’abnégation et le travail, deux valeurs essentielles dans l’œuvre du créateur japonais, vont lui permettre de renverser des montagnes.

Devant la beauté des perles d’Akoya, localisées dans les mers du Sud du Japon, Kokichi Mikimoto se lance dans la récolte, puis dans la production de ces éléments qui le fascinent. Très vite, il se découvre des dons de créateurs et commence à façonner des bijoux selon une technique et une compétence qui, plus d’un siècle plus tard, demeurent une référence dans l’univers de la bijouterie.

De Tokyo à la Place Vendôme

Reconnu sur l’ensemble de la planète, Mikimoto symbolise le luxe naturel et l’expression artistique poussée à son plus haut degré d’interprétation.

De nos jours, les ateliers de création de l’enseigne, installés à Tokyo, dessinent, saison après saison, des collections remarquables stigmatisées pour l’éclat des gemmes dont elles sont dotées. Une boutique MiKimoto est présente dans le sanctuaire de la Joaillerie parisienne, Place Vendôme, depuis 1986.

Chez Mikimoto, la perle constitue forcément l’élément central que la Maison a su développer au fil des décennies pour conceptualiser des bijoux haut de gamme d’une nature éclatante - les perles d’Akoya révèlent une blancheur saisissante et un teint satiné qui miroite dans la lumière -, tel le collier nacré, emblème de la marque, décliné dans d’innombrables variantes.

Les collections : l’inspiration nippone

Un univers foisonnant

Il est bien sûr impossible de recenser l’ensemble de l’œuvre créative de Mikimoto. De nombreuses gammes à succès se sont succédé depuis tant d’années ! Les femmes en quête de luxe et d’élégance auront par exemple du mal à résister au rang de perles en or jaune serties de grandes perles de culture blanches, aux boucles d’oreilles pendantes ou à la bague Neo Vintage en platine ornée d’une perle sertie de diamants…

Le saphir est également employé dans la confection de bijoux dans lesquels sont toujours présentes les perles de pierres blanches, ou alors dorées, voire noires…

Or, perles blanches et diamants

Certaines pièces sont parfois vendues en édition limitée, tel le célèbre collier Möbius en or blanc, perles et diamants. Dans tous les cas, beauté et raffinement sont au rendez-vous. La collection Princess Grace (2001) et ses tiares le confirme, de même que la collection Pearls in Motion et ses perles mouvantes se déplaçant au gré des envies.

Autre best-seller de Mikimoto, la récente collection Splash, ses enchâssements très fins et ses sertissages des perles parfaits rappelant les vagues de la mer, a également tout pour séduire.

Citons encore :

  • les boucles d’oreilles Gypsy, avec perles de culture et diamants montés sur or blanc ;
  • la bague Saturne en platine, dotée de perles blanches et de diamants ;
  • le sautoir Night and Day, en perles d’Akoya, onyx et diamants sur platine.

La saga Mikimoto

Un inventeur de génie

Né au Japon en 1858, Kokichi Mikimoto fait rapidement de la culture des huîtres son activité de prédilection. Se passionnant pour la perle, il s’efforce de mettre en œuvre diverses techniques afin d’améliorer son éclat et son lustre.

En 1890, il est auteur d’un brevet qui révolutionne tout simplement le domaine de la culture de perles. Trois années plus tard, il parvient à obtenir la première perle de culture semi-sphérique et, dix années plus tard, il est passé maître dans l’art de produire des perles aux contours irréprochables.

Le collier de la lune de miel de Marilyn Monroe

Mikimoto ouvre sa première boutique de perles en 1899. Tout au long de sa vie, ses créations jouiront d’un très grand prestige : une réplique de la cloche de la liberté de la ville de Philadelphie pour l’exposition universelle de New York (1939), le célèbre collier offert par Joe DiMaggio à Marilyn Monroe pour leur lune de miel (1954), la broche Prélude qui permettra à la marque de remporter le prix Diamonds International Award (1969).

Aujourd’hui, sur l’aire de culture implantée sur l‘île d’Ainoshima, la société Mikimoto cultive une nouvelle variété de perles d’huîtres découverte en 2000. Mikimoto reste le premier producteur de perles de culture de marque au monde.

Vos bijoux Mikimoto en Andorre avec l’Horloger Bijoutier Basic Mercat

Adresse de la Bijouterie andorrane où acheter vos bijoux Mikimoto en Andorre

L’Horlogerie Basic Mercat

Dans la capitale de la Principauté, Andorre-La-Vieille, l’Horlogerie Bijouterie Basic Mercat vous accueille tous les jours de 10 h à 14 h et de 16 h à 20 h - Av. Meritxell, 50, AD500 Andorre-la-Vieille.

Vérifiez la disponibilité de vos bijoux Mikimoto chez votre Bijoutier Basic Mercat avant de venir l’acheter en Andorre

Pour tout achat d’un bijou Mikimoto en Andorre ou selon vos envies de shopping d’autres modèles de prestige, de bijoux de luxe ou d’articles de joaillerie, n’hésitez pas à contacter Basic Mercat afin de vérifier la disponibilité des pièces qui vous intéressent, par téléphone, au +376 885 110.

Top